ZOMBI/GRIFFE d’ENCRE : 30/09/2013

Publié le par Thor

Virus, contamination extraterrestre, rite vaudou, irradiations nucléaires, malédiction, expérience scientifique, voire militaire... autant de raisons possibles à l’apparition de zombies, de morts-vivants, d’infectés enragés.

Le zombie tel que nous le connaissons est né une nuit de 1968. Mais notre époque à l’avenir on ne peut plus incertain (crise économique ou écologique, menace du nucléaire, fanatisme religieux...) a permis à cette figure du fantastique de se multiplier et de se diversifier. Vers 2005, il s’est échappé de la sphère Geek et a contaminé tous les pans de la culture moderne. Le zombie est désormais partout, dans les films bien sûr, mais aussi les romans, les bandes dessinées, les jeux vidéo, les séries télévisées, les publicités, les documentaires et même les discussions politiques !

Depuis La Nuit des Morts-vivants de George Romero, de nombreux artistes tels que Robert Kirkman, Mira Grant, Max Brooks, Isaac Marion, Jack West ou encore Danny Boyle nous ont montrés qu’il était possible de renouveler la thématique des zombies et des infectés tout en portant un regard averti sur notre société : « Eux c’est nous. Et Nous sommes eux », disait Barbara dans le remake de La Nuit des Morts-vivants de Tom Savini en 1990.

Proposez-nous votre vision de cette créature aux multiples visages. Mais n’oubliez pas la ligne éditoriale de Griffe d’Encre, à savoir la publication de textes appartenant à l’imaginaire (SF, fantastique...), tout en restant proche du monde réel.

Sont acceptés : Zombie / mort-vivant : personne revenue à la vie et se nourrissant la plupart du temps des êtres vivants et plus particulièrement des humains. Infectés : personne toujours vivante mais devenue ultra-violente suite à une contamination. Ira jusqu’à tuer toute personne normale sans pour autant désirer le dévorer.

Ne sont pas acceptés : les morts-vivants de type momies et vampires, les êtres dépourvus de corps, comme les fantômes et autres spectres les morts-vivants issus d’univers fictifs comme les Nazgûl, les inferi, etc.

Merci d’envoyer vos textes (maximum 60 000 signes espaces comprises. Pas de minimum. Les participations multiples sont possibles) à anthologie-zombie@griffedencre.fr

Date limite d’envoi des textes : le 30 septembre 2013.

La date de l’anthologie Zombies étant déjà fixée (1er semestres 2014), il n’y aura pas de prolongation de la deadline des envois de textes.

Emmanuel Beiramar

 

 

http://www.griffedencre.fr/spip.php?article755

Publié dans Appels à textes

Commenter cet article