Fin de la revue Station Fiction et mutation ?

Publié le par Thor

Fin de la revue Station Fiction et mutation ?

 

.           Comme vous l’aurez remarqué la revue Station Fiction est lettre morte depuis deux ans. Entre l’état du marché de la nouvelle, en général, en France et celui, en particulier, des genres de l’imaginaire, associé au contexte économique du moment qui frappe durement certain de nos membres, et de la conjecture sans aucune perspective… La revue, en l’état, n’existe déjà plus de fait. L’association quant à elle subsiste parce qu’il ne s’agit que d’un effort de volonté. Une mutation d’envergure se profile sur l’horizon. Beaucoup de choses à régler dans ce compartiment, j’en reparlerai en mars pour exposer la solution que j’aurai adoptée pour entériner l’état de fait d’une part et compenser honorablement nos rares abonnés.

.           Aussi, hormis les textes sélectionnés pour les projets « songe de sélène » et « le grimoire des licornes » ainsi que le dernier opus de Station Fiction le n°5 « la bête » pour lesquels une solution de publication est peut-être encore envisageable, tous les autres sont annulé. Bien que les textes n’aient jamais été « bloqué » et que leurs auteurs ont toujours pu les proposer ailleurs, cette fois ils sont complètement libéré.

.           Toute fois je persiste à penser, à croire que la « nouvelle » était, est et restera la meilleure école d’apprentissage de l’écriture pour un auteur. Un lieu d’expérimentation privilégié, de confrontation à la création, au monde éditorial et tant d’autres aspects fondamentaux ! C’est donc véritablement avec une peine sincère que je vais clore l’expérience Station Fiction, en l’état. Peut-être me sera-t-il possible de poursuivre ces objectifs d’une tout autre manière que je n’évoquerais qu’en mars, ou jamais.

.           À ce jour, et pour ce premier trimestre 2012, l’effort va porter au « solde » de l’activité de Station Fiction dans sa version « revue/fanzine ». Pour travailler au second trimestre à sa mutation éventuelle en autre chose…

 

.           Et puisqu’il est encore temps de le souhaiter ; Bonne Année 2012, je vous souhaite à chacun le meilleurs.

 

Sébastien Clarac

Facebook

 

PS.

Au regard des mails que je reçois je vois que vous prenez cette annonce  de la fin de Station en tant que Revue, comme une « mauvaise nouvelle ». Je reçois presque des messages de condoléances J…. Mais en fait c’est une BONNE, et même une EXCELLENTE nouvelle ! Vous en saurez plus bientôt.

Sébastien Clarac

 

 

Publié dans chantier-imaginaire

Commenter cet article

Alice 28/01/2012 13:04


Le "songe de Sélène" correspond-il à l'AT "zinzins" ?


Bonen continuation sous d'autres astres...

Thor 28/01/2012 13:09



Non, "zinziné fait partie des choses qui passent à la trape.


"Songe de sélène" correspond à l'appel; l'homme et la Lune...